PARTIE I - L’ELEGANCE EN TOUTES CIRCONSTANCES

THE FRENCH GAME a pour ambition de promouvoir l’élégance française à travers le monde. Mettre en avant cette petite touche de style qui rend les hommes français si reconnaissables en toute occasion.

L’homme THE FRENCH GAME est un savant mélange d’élégance et d’impertinence, en combinant des tenues tantôt sobres ou audacieuses rehaussées de pièces intemporelles qui viennent agrémenter son style : bretelles, chaussettes, ceintures, l’élégance est dans les détails, voici la philosophie de la marque. Les accessoires de la marque se conjuguent parfaitement avec les différents styles de l’homme THE FRENCH GAME.

Comment ne pas penser au foulard noué de manière élégante autour du cou ou encore à des chaussettes aux motifs originaux quand on pense au Dandy Chic !  Ce petit moment où assis en croisant vos jambes de manière élégante, vos chevilles viennent révéler ces chaussettes originales apportant ce petit détail d’énergie, mais qui au fond n’en est pas un 😉

Le Dandy Chic est intemporel, galant, distingué ; il est le garant de l’élégance avec des tenues sages et traditionnelles qu’il rehausse d’accessoires donnant une touche de couleurs et de modernité. Ce fervent défenseur d’un look travaillé trouve dans la marque THE FRENCH GAME l’ensemble des accessoires pour parfaire son style en toute saison.

dandy chic
dandy chic

Jongler entre l’élégance et la décontraction n’est pas une mince affaire, l’homme casual chic veut arborer un style décontracté mais toujours élégant : t-shirt uni, pantalon moutarde ou kaki agrémenté de derbies patinées ou de baskets ; il vient ajouter un foulard noué de manière désinvolte et des bretelles pour lui donner un petit côté rétro chic.  A travers nos accessoires, THE FRENCH GAME propose de donner cette petite différence à chacune de vos tenues sans contrainte, car l’élégance rime avec la simplicité !

casual chic
casual chic

Comment garder une touche de différence dans ce monde professionnel qui exige plus souvent rigueur et sobriété ? L’exubérance est totalement proscrite, mais simplicité ne veut pas dire absence de style. En effet, c’est dans ces moments que l’accessoire reprend toute son importance pour donner cette petite touche élaborée et énergique.

Des chaussettes aux motifs originaux qu’on aperçoit discrètement, ce foulard que l’on va nouer élégamment ou des bretelles distinguées ; les accessoires THE FRENCH GAME vont jouer ce rôle.

Le costume sobre et chic, l’indispensable du vestiaire masculin, porté pour un événement particulier ou de manière quotidienne, est parfaitement sublimé par les accessoires The French Game. On retient souvent l’allure d’un homme élégant par une touche d’originalité discrète, il s’agit de cette petite touche particulière qui laisse transparaître sa personnalité, The French Game veut vous proposer d’être cette petite touche 😉

style business
style business

L’élégance se retrouve dans les détails de chaque accessoire.

A vous de jouer maintenant ! N’hésitez pas à nous partager vos meilleurs looks avec le #TFGClub

  • L’Histoire

gatsby1

Couverture du livre Gatsby - source : circemagazine.com

Au printemps 1922, un apprenti écrivain Nick Carraway cherchant à accomplir son rêve américain s’installe à New-York. Il apprend à connaître son nouveau voisin : Jay Gatsby, grand fan de fête mondaines, et amoureux de sa cousine mariée à Tom Buchanan, tous issu de sang noble. Nick se retrouve alors en plein milieu du fascinant monde de mensonges, de fantasmes et de trahisons des milliardaires New-Yorkais. Il s’en inspire et écrit une histoire mélangeant amours impossibles, rêves et tragédies.

  • Le style de Gatsby

La période des années 20 à eu un très grand impact sur la mode. En cette période d’après guerre aux États-Unis les américains moyens et les plus riches se divertissent en écoutant du jazz et en sortant beaucoup : la mode se redéfinit et devient chic et glamour!

gatsbySUITS

source : messynessychic.com

Chez les hommes, les costumes sont en rigueurs, avec des coloris pastels (rose, lilas, bleus…) ou des tons durs (bleus foncés, noirs..),pour rester élégant. Les costumes sont toujours prêt du corps.

  • À travers les époques

La ceinture, beaucoup plus ancienne que les bretelles, est apparu à l'Âge du Bronze, où elle était plus communément portée par des hommes. Les bretelles quant à elles furent inventées au XVIIIème siècle sous la Révolution Française. À l'époque elles étaient arborées à par les rois, les princes et les nobles.

suspenderclasp

source : parisiangentleman.fr

Elles étaient à cette époque considérées comme des sous-vêtements et cachées sous des vêtements. Le port vertical de cet accessoire donne à celui qui les met un profil plus avantageux, contrairement à la ceinture qui coupe la silhouette en deux.

Au fil du temps, plusieurs améliorations y furent appliquées, pour qu’elles deviennent les bretelles que l’on connaît à présent.

IMG_0486

Source : thefrenchgame.com

  • Le retour

Mise de côté à fin du XX et au début du XXI siècles, les bretelles font leur grande apparition au cinéma et à la télévision, et prennent leur place en tant qu’accessoire distingué.

danielcraig

Source : pinterest

Dans Casino Royal, Daniel Craig est James Bond : l'espion le plus connu dans le monde de la mode, porte des bretelles avec ses costumes taillés par Tom Ford.

chuckbass

Source : Glamour Zone

Le fameux Chuck Bass, connu pour ses costumes colorés, jouer par l'anglais Ed Westwick, incarnant la modernité de la Upper Class New-Yorkaise porte ses bretelles marines fièrement, avec des tenues colorées.

best-dressed-on-wall-street

Source : menswear-market.com

Et c’est en jouant un jeune courtier que Michael Douglas nous montre ses bretelles noires en 1987.

La bretelle reste, face à la ceinture, un accessoire qui montre le raffinement de l’homme qui le porte,

thegodfather-Francis Ford Coppola. coque iphone Source : imdb

 

  • L’histoire

L’histoire prend place dans les années 40 à New York, où vie la famille Corleone (l’une des 5 plus grandes familles mafieuses). Le parrain de la famille, Don Vito, marie sa vie à un bookmaker. En parallèle il se voit proposer une association par Sollozzo dans un réseau de trafic de drogue, mais la refuse. Sonny, l’un de ses fils l’accepte, et tente donc de tuer son père avec l’aide de Sollozzo mais échoue.

Screen Shot 2018-05-25 at 16.38.58

 

  • Le style

Dans le film, le port du costume montre le prestige et la classe social des personnages: le “power suit”, qui revient à la mode aujourd'hui chez les hommes aussi bien que chez les femmes. Les couleurs ont aussi un grand rôle : pour Sonny les couleurs claires de ses habits montre le détachement par rapport à la vie de gangsters que mène son père, et au fur et à mesure de sa corruption dans le films, ses costumes s’assombrissent.

Screen Shot 2018-05-25 at 16.37.30

  • Les bretelles

A cette époque, il était très fréquent de voir un homme porter des bretelles, en substitue à la ceinture, surtout lorsqu’il portait un costume. Elles étaient en général assez large, et il était à la mode de porter des coloris claires bordeaux, bleu, vert, blanc, crème, parfois marron, certaines avaient même des motifs.

Le livre de Francis Scott Fitzgerald inspira 4 grands films au cours des années : en 1974 par Jack Clayton et Francis Ford Coppola et en 2013 par Baz Luhrmann. (mais aussi en 1949 par Elliot Nugent, et en 2000 par Robert Markowitz )

  • Chez Clayton & Coppola

Le_Rendez-vous

Sources : commeuncamion.com

En 1974, c’est Ralph Lauren qui s’occupe d’habiller les acteurs du film, comme le veut la mode de l’époque c’est Robert Redford est vêtue de costume monochrome. Pour les grandes occasions, comme son premier rendez-vous avec Daisy, il porte des costumes 3 pièces, mais reste un peu plus décontracté lors de ses balades dans sa légendaire décapotable jaune. Les matières choisis sont très raffinées (satin, soie..).

Le_week-end

  • En 2013

dicapriogatsby1

Source : pinterest

Les Brooks Brothers prennent en charge les costumes du film de Baz Luhrmann. Leonardo Dicaprio porte beaucoup plus de costumes trois pièces, même pour ses tenues plus “décontractées”. Les touches de couleurs sont présentes grâce aux pochettes, aux boutons de manchettes, et parfois aux cravates.