• L’Histoire

gatsby1

Couverture du livre Gatsby - source : circemagazine.com

Au printemps 1922, un apprenti écrivain Nick Carraway cherchant à accomplir son rêve américain s’installe à New-York. Il apprend à connaître son nouveau voisin : Jay Gatsby, grand fan de fête mondaines, et amoureux de sa cousine mariée à Tom Buchanan, tous issu de sang noble. Nick se retrouve alors en plein milieu du fascinant monde de mensonges, de fantasmes et de trahisons des milliardaires New-Yorkais. Il s’en inspire et écrit une histoire mélangeant amours impossibles, rêves et tragédies.

  • Le style de Gatsby

La période des années 20 à eu un très grand impact sur la mode. En cette période d’après guerre aux États-Unis les américains moyens et les plus riches se divertissent en écoutant du jazz et en sortant beaucoup : la mode se redéfinit et devient chic et glamour!

gatsbySUITS

source : messynessychic.com

Chez les hommes, les costumes sont en rigueurs, avec des coloris pastels (rose, lilas, bleus…) ou des tons durs (bleus foncés, noirs..),pour rester élégant. Les costumes sont toujours prêt du corps.

Le livre de Francis Scott Fitzgerald inspira 4 grands films au cours des années : en 1974 par Jack Clayton et Francis Ford Coppola et en 2013 par Baz Luhrmann. (mais aussi en 1949 par Elliot Nugent, et en 2000 par Robert Markowitz )

  • Chez Clayton & Coppola

Le_Rendez-vous

Sources : commeuncamion.com

En 1974, c’est Ralph Lauren qui s’occupe d’habiller les acteurs du film, comme le veut la mode de l’époque c’est Robert Redford est vêtue de costume monochrome. Pour les grandes occasions, comme son premier rendez-vous avec Daisy, il porte des costumes 3 pièces, mais reste un peu plus décontracté lors de ses balades dans sa légendaire décapotable jaune. Les matières choisis sont très raffinées (satin, soie..).

Le_week-end

  • En 2013

dicapriogatsby1

Source : pinterest

Les Brooks Brothers prennent en charge les costumes du film de Baz Luhrmann. Leonardo Dicaprio porte beaucoup plus de costumes trois pièces, même pour ses tenues plus “décontractées”. Les touches de couleurs sont présentes grâce aux pochettes, aux boutons de manchettes, et parfois aux cravates.